Le SYTRAL va consacrer plus d’un milliard d’euros au développement du réseau TCL au cours du mandat 2015 – 2020.

Prolongements de lignes, aménagements, acquisition de nouveaux métros et tramways pour augmenter la capacité, parcs relais… découvrez en vidéo les projets et investissements qui façonneront le réseau TCL de demain.

Plus d’infos sur le site du SYTRAL

Reportage complémentaire ci-dessous :

 

Partager sur Google+

Il y a 20 commentaires Ajoutez le vôtre

  • steven69 le 4 février 2015 0h31

    est-il prévue de rajouter les ligne de bus électrique ?

  • Cesar le 19 décembre 2014 23h56

    Bonjour

    Vous n’avez pas répondu à la question du monsieur qui vous demandait si vous comptiez réaliser au cours de ce mandat le prolongement de T5 d’Eurexpo à Chassieu Mi-Plaine. (point de départ si je ne me trompe pas de la future navette de l’OL)
    Si je vous relance c’est parce que j’ai vu hier que ce projet était éligible à une subvention de l’Etat (près de 2 millions d’euros) dans le cadre du 3ème appel à projet TCSP à condition qu’il soit lancé avant le 31/12/2017.

    Cordialement

  • Martin le 19 décembre 2014 22h31

    De plus en prolongeant le T3 jusqu’à Cordelier puis même jusqu’à la gare saint Paul (dans le site propre du C3 actuel), cela permettrait de raccorder le réseau de tram au réseau ferroviaire national et de réaliser un vrai tram-train (comme à Mulhouse ou à Karlsruhe en Allemagne) entre l’est et l’ouest de l’agglomération par le centre ville sans changement et avec des correspondances directs vers tous les métros (D à gorge de Loup, A et C à Hôtel de ville et B à Part-Dieu).

  • MARTIN Gérard le 19 décembre 2014 15h54

    Bonjour,

    Il serait peut-être intéressant de prolonger la ligne T3 de PartDieu Villette jusqu’aux Cordeliers en passant par le cours Lafayette, ne trouvez-vous pas ??

    • mobiles@sytral.fr le 19 décembre 2014 17h08

      Une étude sera menée au cours du mandat sur la faisabilité d’une évolution du prochain double site propre de trolleybus à la création d’une infrastructure tramway sur le cours Lafayette.

  • Jean Gabriel GOICHOT le 17 décembre 2014 15h32

    La prolongation de la ligne C vers Sathonay n’est plus au programme!!!!
    Et pourtant les projets datent de plus d’ 1/2 siècle!
    Parmi des dizaines de documents:
    – Schéma SEMALY 1969
    – Réunion COURLY du 28 juin 79 page 103 : »Le prolongement de la ligne C jusqu’à Caluire s’avère nécessaire », au delà technologie légère »…
    – TECHNICA n° 385 1975 : Stations Cuire, Montessuy, Cache-pieu, Caluire. etc.etc.
    L’infrastructure est existante(sauf traversée Coste), donc malgré le prix de 2ou 3 rames supplémentaires ce serait le développement le MOINS CHER et le plus rapide à réaliser

    • mobiles@sytral.fr le 19 décembre 2014 17h03

      L’éloignement de la commune de Sathonay du terminus actuel de la ligne C ne permet pas d’envisager le prolongement du métro. La commune bénéficie cependant d’une desserte par les réseau de bus d’un bon niveau à travers les lignes 33 (connexion ligne de métro C) ou 9 (connexion lignes C1 et C2) notamment.

  • FILLATRE Jean Claude le 15 décembre 2014 9h36

    La liaison vers chassieu étant moins spectaculaire que la liaison vers le stade on comprend mieux sa disparition
    De plus QUAND ALLEZ VOUS ENFIN FAIRE DES CONTROLES DANS LES BUS ????

    Et encore QUAND allez vous enfin faire la chasse aux voyageurs qui nettoient leurs chaussures sur les sièges ( T5 T2 ) et qui n’ont évidement pas composté leur ticket quand il y a peu de voyageurs car les personnes présentes n’osent plus dire quoi que ce soit étant menacés chaque fois même par des jeunes

  • Colliard Agnès le 14 décembre 2014 10h44

    De nouvelles lignes de tram en projet ou à l’étude fort intéressantes, mais rien sur les désertes bus transversales ou vu le coût des parcs relais et l’espace mobilisé la mise en place de lignes de rabattements assurant un service local vers les commerces et les écoles, collèges et le tram ou le métro. Complété par une réflexion sur du co-voiturage local pour le service aux moments de faible fréquentations. L’anneau des sciences ne me semble pas du transport en commun…mais l’élargissement de la desserte par VéloV y participe ainsi que le développement des pistes cyclables! Quand à la fréquence des stations de tram suffisantes mais permettant la rapidité comme sur T3 complétés par bus locaux, vélos, marche dans des espaces paysagés.

  • Paul Penet le 13 décembre 2014 16h02

    Qu’en est-il d’une station Feuillat sur le T3?

    • mobiles@sytral.fr le 19 décembre 2014 17h04

      Elle a été étudiée à la demande la mairie de Lyon 3 :
      – Le potentiel de clients n’est pas suffisant
      – Une création de nouvelle station entrainerait une perte de performance pour les lignes qui parcourent cette infrastructure (T3 et Rhônexpress)
      Ce projet n’est donc pas retenu pour l’instant.

  • Galliot le 12 décembre 2014 12h00

    Y aura t’il un jour un tramway route de Vienne
    Merci de votre réponse

    • mobiles@sytral.fr le 19 décembre 2014 17h06

      Actuellement la route de Vienne est parcourue par la ligne C12, équipée entièrement de bus doubles et dotée de fréquences de passage très soutenues (8 à 10 mn en journée, toute l’année). L’objectif prioritaire du SYTRAL sur cet axe est d’améliorer la vitesse des bus par le déploiement de couloirs de bus ou de priorité aux feux, dont l’étude pourrait être menée pendant le mandat.

  • LOISEL Claude le 12 décembre 2014 9h34

    Bien content de voir que Bron sera desservi par une troisième ligne de tram.
    Mais inquiet de la disparition des plans de la prolongation de T5 sur Chassieu.

  • Raphaël B. le 11 décembre 2014 22h23

    Même idée que BATION Yves sur les terrains prêt du métro à Oullins, car aujourd’hui on fête les 1 an du métro et le parking a été prévu ridiculement trop petit !

    • mobiles@sytral.fr le 12 décembre 2014 14h26

      La plupart de nos P+R sont pleins dès le début de matinée. Ce succès conforte notre offre de parc-relais qui, qui est la plus importante de France avec plus de 7 000 places proposées, mais le SYTRAL ne peut pas pour autant démultiplier la capacité des P+R.
      Pour information, une place de parc relais hors ouvrage et hors foncier nécessite un investissement de 3 000 euros et un coût de fonctionnement d’environ 350 euros par an.
      Les terrains évoqués seront aménagés probablement à court à terme, et il n’est pas envisageable d’investir pour les aménager temporairement.

  • Vacheron Yves le 11 décembre 2014 18h19

    Il serai judicieux d’étudier le prolongement de T5 d’Eurexpo à La Soie en desservant Chassieu et en se raccordant sur l’antenne du Grand Stade.
    Cela rentabiliserait T5 et décongestionnerait l’accès est de Lyon.

  • BATION Yves le 11 décembre 2014 17h53

    En attendant la réalisation du prolongement du métro (OULLINS sud ouest) ne serait-il pas possible d’accroître la capacité du parc-relais de la gare d’Oullins en utilisant (provisoirement) les terrains disponibles alentours , en attente d’urbanisation . Je rappelle que le parc relais est saturé les jours ouvrables , dès 7 h du matin .

  • LECONTE / Christophe le 11 décembre 2014 17h37

    Bonjour Messieurs Dames,

    Les Lumières: 6 Millions de voyageurs en 4 soirs…
    C’est formidable que TCL soit gratuit le 8 décembre après 16h00, ce qui permet à TOUS de profiter de cette belle fête !
    Je me pose par contre la question de savoir comment l’on comptabilise le nombre de voyageur quand, d’une part c’est gratuit le soir des lumières, et que d’autre part les autres soirs les bus les plus utilisés sont tellement pleins que l’on accède pas aux « valideurs » des titres de transport ?
    Sans comptabilité possible par validation des titres de transport, il n’y a pas vraiment moyen de savoir combien nous avons été à utiliser TCL je crois…

    • mobiles@sytral.fr le 11 décembre 2014 18h05

      Bonjour,
      Il s’agit de 6 millions de voyages, et non de voyageurs. Une personne pouvant effectuer plusieurs voyages dans la même journée.
      Cette estimation concerne les 4 soirées de la fête des lumières. Elle est réalisée à partir des données des validations et des comptages opérés par les cellules dans les métros et tramways.

Revenir en haut de page