La station de métro Hôtel de Ville Louis Pradel est en chantier jusqu’en juillet 2015. Les voyageurs ne seront pas gênés et le chantier est suspendu en décembre. Puis d’autres stations seront rénovées…

Michel HILS, chef de projet au SYTRALLes travaux ont commencé à Hôtel de Ville. Quel impact sur l’exploitation ?

Les travaux ont débuté en octobre 2014 et dureront jusqu’en juillet 2015, soit 8 mois. Il n’y aura pas d’interruption d’exploitation de la station : elle sera ouverte et fonctionnera durant toute la durée du chantier. C’est un choix fort et nous devons nous adapter : certains accès seront provisoirement condamnés, des périmètres seront interdits au public pour délimiter les zones d’intervention et, ponctuellement, la station ne sera desservie que dans un sens en soirée, à partir de 21 heures. Les travaux seront interrompus en décembre, pour ne pas perturber les déplacements durant la période des fêtes de fin d’année et notamment la Fête des Lumières.

Quelles sont les stations concernées, et quels seront les principaux aménagements réalisés ?

Dans une première phase, le programme commence par la station Hôtel de Ville, dont la rénovation est conçue par l’agence [ siz’- ix ]. C’est la station « test ». Puis viendront, en 2015 et 2016, Bellecour Part-Dieu et Charpennes traitées par l’agence METROPOLIS.

Quels sont les grands principes de rénovation des stations de métro ?

Le réseau du métro a connu de nombreuses opérations d’extension et de rénovation. Plus on avance dans le temps et plus le contraste s’accentue entre les nouvelles stations et les “historiques” construites dans les années 70/80. Il est donc nécessaire de proposer des conditions d’accueil homogènes.

Les interventions portent particulièrement sur l’éclairage et le sentiment de sécurité associé, et sur la maintenance des stations. Le mot-clé est celui d’optimisation : d’où le recours à des matériaux à la fois esthétiques et résistants, faciles à entretenir.Pers int couloir_OK

Une charte de rénovation des stations de métro a été conçue par l’architecte Bruno Dumetier. Elle guide les concepteurs afin de répondre à cet enjeu de cohérence architecturale et technique mais chaque station est traitée de manière spécifique pour affirmer son identité.

En savoir plus sur le programme de rénovation des stations de métro

Partager sur Google+

Les commentaires sont fermés pour cet article...

Revenir en haut de page