Le SYTRAL deviendra le 1er janvier 2022 un établissement public local en lieu et place de l’actuel syndicat mixte. L’ordonnance du 9 avril 2021 officialise sa création et en fixe l’objet et le périmètre d’intervention.

La nouvelle autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais associera la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les communautés d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône et de l’Ouest Rhodanien, ainsi que l’ensemble des communautés de communes du Rhône. Elle portera de nouvelles missions de coordination, d’information multimodale et de planification de l’ensemble des mobilités à l’échelle de son territoire.

Elle conservera sa mission initiale d’autorité organisatrice des transports publics réguliers, des transports publics à la demande, des services de transports scolaires et de la liaison express entre Lyon et l’aéroport Lyon Saint Exupéry, à l’échelle d’un bassin de mobilité élargi comprenant 13 collectivités du Rhône, desservant 263 communes sur un territoire de plus 1.8 million d’habitants.

Véritable innovation institutionnelle, la future structure demeurera par son périmètre
d’action, une exception en France, lui conférant une vocation de premier plan.

Découvrez les précisions de Bertrand Depigny, chargé de mission pour la création de l’établissement public et des relations aux territoires

Partager cet article

Partager sur Google+

Il y a 1 commentaire Ajoutez le vôtre

  • Pierre Perruchot de la Bussière le 4 mai 2021 9h02

    Est-ce que cela permettra enfin d’avoir un ticket unique entre TER et METRO pour les usagers de lignes de l’Ouest lyonnais comme le Tram-Train par exemple ?
    Si cet établissement public n’a pas autorité sur tous les types de transport, cela ne fera pas beaucoup avancer l’intermodalité.

Ajoutez votre commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués par *

Revenir en haut de page