Une concertation préalable sera menée de mi-novembre 2021 à mi-février 2022 afin de soumettre à l’avis des citoyens l’opportunité du projet, les hypothèses de tracés ainsi que les principes d’insertion des stations et pylônes.

Souhaitant concerter de façon très large et afin que les échanges se déroulent dans les meilleures conditions possibles, le SYTRAL a fait le choix de mener cette concertation préalable sous l’égide de garants désignés par la Commission Nationale du Débat Public.

« Cette concertation a pour objectifs de partager avec l’ensemble des habitants un état des lieux des mobilités dans l’ouest de la métropole et d’identifier les possibilités pour désengorger la circulation depuis la colline de Francheville vers le centre de Lyon. Nous présenterons un panel de solutions destinées à offrir des alternatives efficaces à la voiture individuelle, dont le transport par câble », déclare Bruno Bernard avant de rajouter : « Le bilan de la concertation portant notamment sur l’opportunité du projet, permettra de décider collectivement des suites à donner ».  

Retrouvez toutes les infos sur le site et sur la plateforme participative du SYTRAL !

Partager cet article

Partager sur Google+

Il y a 5 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Daniel Closon le 4 décembre 2021 17h22

    La balance avantages – inconvénients ne me parait pas en faveur de ce projet.
    Certes les habitants de Francheville gagneront du temps mais pour les autres, les lignes de bus sont satisfaisantes. Ont pourrait seulement renforcer les cadences. C’est certainement moins lourd pour les finances de la Communauté.
    J’ai cru comprendre qu’il n’y aurait pas de desserte autobus aux points de départ ni de parking, ce qui me parait dissuasif.
    Je prends seulement l’exemple de la station du parc du Brûlet à Ste Foy qui n’est relié à aucun autobus ce qui implique une longue marche pour rejoindre le centre de Ste Foy.

  • Baud Bernard le 2 décembre 2021 16h29

    Je pense qu’il ne faut pas opposer le téléphérique et le métro ou le tramway etc..
    Pour réduire la pollution et les nuisances sonores, il faut des offres de transport multiples et concordantes entre elles.
    Je déplore que l’on est politisé ces options cela dessert l’objectivité et l’intelligence du débat.

  • Regis CAYOL le 25 novembre 2021 18h20

    bonjour
    Habitant dans la commune de Saine foy les Lyon je suis opposé a tous tracés de l’hypothétique Téléphérique qui restera un gadget touristique inadapté à la proximité des usagers par l’éloignement des gares par rapport à l’étendue de la commune.;
    il faut améliorer et augmenter la capacité des bus aux heures de pointe aussi que le train existant avec les tarifs TCL.
    Les arrets de bus restent a proximité des besoins de usagers dans toute la commune..
    Visiblement les parkings et l’implantation du telepherique et l’impact écologique n’est pas encore de rigueur…
    merci de votrereponse

  • Stephane le 9 novembre 2021 8h12

    Bonjour
    Tout le monde veut un métro qui va enfin offrir une alternative volumique pour rejoindre Lyon et décharger le tunnel sous fourviere.
    Ce câble sera plus lent qu’un métro, moins volumique et soumis au aléa climatique, sans parler de la dégradation visuelle.
    Écologiste ? Le métro est là solution la plus durable et qui va vraiment proposer une alternative à la voiture.
    Faites un soudage câble et métro au lieu de vouloir faire un projet qui n’est que de l’affichage politique

  • Jovial H le 8 novembre 2021 22h52

    Seule une ligne de métro peut transporter 100 000 passagers/jours. Ni le tramway et encore moins le téléphérique ont de telles capacité et de rapidité. Avec ou sans les élus verts; le métro se fera dans les 10/20 ans . Or l’urgence médiatique du mandat est leur moteur réel.

Ajoutez votre commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués par *

Revenir en haut de page