Le confort des usagers passe par tous les « sens », et l’odorat – lui aussi – mérite d’être soigné.

Les 9 stations du réseau TCL les plus fréquentées sont désormais parfumées aux huiles essentielles « thé vert aux agrumes », garanties sans allergènes. Comme un parfum de voyage qui améliore l’ambiance et le confort de vos voyages !

Découvrez le système de diffusion et les premières réactions de clients.

Partager cet article

Partager sur Google+

Il y a 5 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Marion P le 13 mars 2018 11h33

    Je suis très gênée par cette diffusion de parfum, elle m’irrite la gorge à chaque passage. En plusieurs reprises j’ai dû attendre plus de 5 minutes le metro C et ce parfum m’a donné la nausée. Je ne comprends pas que le sytral ne prenne pas en compte les gens sensibles aux odeurs, aux composés des parfums. j’ai écrit deux fois sur la plateforme TCl demandant la composition du parfum et je n’ai toujours pas de réponses. bref nous n’avions pas besoin de cette pollution supplémentaire, on est déjà assez loti avec l’air extérieur de Lyon!

  • Vattier Matthieu le 10 mars 2018 19h34

    Avant de voir la com’ du Sytral, j’avais l’impression qu’on utilisait un type de détergent puissant et qui n’était pas rincé.
    Personnellement je trouve cette initiative particulièrement désagréable: le métro lyonnais ne sent pas mauvais, en tout cas pas dans les stations, et le parfum utilisé est généralement très fort (passage sous les voies à Bellecour…) On n’a plus d’odorat pendant quelques minutes en sortant de la station, pire qu’en sortant d’une parfumerie!

  • Tallois Sophie le 9 mars 2018 15h16

    Bonjour,
    En effet j’ai remarqué une nouvelle odeur en particulier station Saxe-Gambetta. Pour ma part je considère cela comme une agression supplémentaire dans un environnement où nos sens sont déjà bien captifs : la lumière, les pubs, les sons stridents de la ligne B, les secousses brutales… et l’odeur de caoutchouc brûlé vers Oullins.
    J’emprunte régulièrement les transports entre Oullins et Jean Marcuit. Long trajet, plutôt fatigant

  • Emma Bo le 19 février 2018 10h48

    cette initiative est intéressante mais pas essentielle!
    en revanche le confort auditif des usagers du métro n’est pas pris en compte!
    c’est insupportable d’entendre le grésillement et la tonalité aigu des enceintes de chaque rame.
    Quand est-ce qu’il y aura une prise en compte de cet autre sens des usagers?

  • Tardy f. le 10 février 2018 15h27

    Bonjour,
    Je m’interroge beaucoup sur cette idée qui, à n’en pas douter, part d’un bon sentiment. Outre que je ne trouve pas le parfum choisi particulièrement agréable, je me posais deux questions.
    Ces boîtes pour diffuser le parfum ne sont elles pas la porte d’entrée d’un nouveau type d' »acte de malveillance »?
    Par ailleurs l’innocuité pour la santé du voyageur du cocktail microparticules et huiles essentielles (notamment certains composés chimiques utilisés pour la conservation) a t’elle été vérifiée?
    merci pour vos réponses

Revenir en haut de page