Voyage inhabituel pour les deux premières rames de la ligne D : deux jours de convoi exceptionnel pour atteindre Bagnières de Bigorre (Hautes Pyrénées) où est réalisée leur grande révision. Cette opération, à « mi-vie » permet de prolonger d’une vingtaine d’années leur service. Budget de l’opération 23 M€.

La rénovation des bogies (5,5 M€) est réalisée dans le dépôt du Thioley à Vénissieux.

Interview de Pierre Geneste, responsable du projet.

Partager sur Google+

Il y a 5 commentaires Ajoutez le vôtre

  • lechat3 le 24 janvier 2015 23h56

    Bonsoir,
    Je partage totalement ce qu’a dit Amadeo Stephane ; il convient dans une période de chomage de masse de soutenir l’emploi ici. Je compléterai que nous avons les compétences d’entreprises françaises qui auraient pu faire ce travail. Il m’apparait nécessaire et urgent que nos dirigeants, avec l’argent des impots notamment, jouent un peu plus le patriotisme économique pour soutenir les boites et les emplois!
    Et que dire du développement durable d’un tel processus?

    • mobiles@sytral.fr le 26 janvier 2015 19h28

      Bonjour,
      Le marché a été attribué à la filiale française d’une société espagnole. Le site de production se trouve en France.

  • Amadeo Stephane le 21 janvier 2015 21h30

    Voitures lignes D transportées vers le site de rénovation d’une société Espagnole, par une entreprise de transport Espagnole!!! C’est vrai que nos entreprises Françaises n’ont pas besoin de travail elles!!! Des devises publiques Française qui partent à l’étranger, toujours plus de chômeurs Français… Enfin, peut-être que les Espagnols vont nous aider à rembourser notre dette publique!!?

    • mobiles@sytral.fr le 23 janvier 2015 10h16

      Bonjour,
      Les appels d’offre sont ouverts aux entreprises européennes, et les entreprises françaises gagnent également des marchés à l’étranger dans ce cadre. La majorité des investissements opérés par le SYTRAL profitent cependant à des entreprises locales.

  • corinne fantin le 20 janvier 2015 18h52

    un metro d a Mermoz -pinel

Revenir en haut de page