Le 9 janvier se joue le 1er match de l’OL au grand stade de Décines. Un événement que les supporters attendent avec impatience. Pour se rendre dans la nouvelle enceinte sportive, le SYTRAL et le club ont élaboré un dispositif de desserte sur mesure.

En achetant sa place (olweb.fr), le spectateur acquiert aussi un titre de transport qui lui permet d’aller au Stade facilement et efficacement en fonction de son lieu de départ.

Ainsi il est prié d’utiliser l’une des navettes directes mises à disposition :

  • Navettes tramway depuis Part-Dieu, La Soie ou Meyzieu les Panettes (terminus)
  • Navettes bus depuis Eurexpo ou les Panettes. Le descriptif est publié dans ce document d’information : accès au stade

Les services débutent 2h15 avant le coup d’envoi et 1h15 après.

Nous vous avons présenté la desserte tramway dans l’édition précédente, voici un reportage sur la desserte bus, organisée depuis Eurexpo ou Meyzieu les Panettes.

Laissez-vous guider par Michaël Maisonnial, chef de projet accessibilité du SYTRAL.

De plus, découvrez en vidéo le dispositif navettes pour vous rendre au Parc Olympique Lyonnais :

Partager sur Google+

Il y a 4 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Pierrot le 15 janvier 2016 13h43

    @Paul Gabriel : personnellement en tant français moyen, lorsque je prends l’avion pour aller à l’étranger, je n’atterris pas à 19h pour repartir à minuit, histoire de rentabiliser mon voyage et en profiter pour découvrir un peu la ville.
    Je pense que la plupart des supporters feront de même, et prendront donc une chambre d’hôtel, où ils passeront avant d’aller au stade.
    Les rares qui feront l’aller/retour dans la soirée sont des personnes qui ont des moyens que je n’ai pas, et qui ne prendront pas d’autre mode de transport que le taxi.

  • PAUL Gabriel le 12 janvier 2016 16h26

    Votre réponse pour les spectateurs du Grand Stade arrivant à St Exupéry me suggère la réflexion ci-dessous.
    Le SYTRAL (financé par nos impôts, les entreprises et ces clients) à déboursé 25 millions d’euros pour la desserte du Stade sans rien encaisser.
    La société gérante de Rhônexpress va encaisser (15.90 euros par aller ou 26 euros aller/retour) pour chaque spectateur du Grand Stade arrivant à St Ex.
    La société gérante du Grand Stade qui à déboursé beaucoup et qui va générer beaucoup d’activité sur le commerce de la Métropole et des environs encaissera le prix du billet (15 à 125euros voir plus par match).
    En conclusion des dépenses pour le SYTRAL service public, des recettes pour Rhônexpress une société privé.

  • PAUL Gabriel le 11 janvier 2016 14h42

    Lors des finales de Rugby (13 et 14 mai 2016) et des différents matches de l’Euro 2016 beaucoup de spectateurs viendront de l’étranger (Angleterre pour le Rugby ou Italie, Irlande, Belgique et autres….pour le Foot).
    Une grande partie arrivera par Avion à ST Exupéry.
    Allez-vous mettre en place des navettes type T3 de ST Ex au Stade, aux heures d’arrivées des avions, d’une manière similaire à ce qui est fait en provenance de Part-dieu ou de la Soie lors des matchs franco français.

    • mobiles@sytral.fr le 12 janvier 2016 15h17

      Bonjour,
      Des services Rhônexpress entre l’aéroport et le stade ne sont pas possibles. Les voyageurs devront s’arrêter à la station de Meyzieu (ou de la Soie) et emprunter une navette stade.
      Cordialement

Revenir en haut de page