Le troisième et dernier des grands projets d’infrastructure prévu au plan de mandat est lancé : les travaux préparatoires du projet de prolongement du métro B débutent à Oullins et bientôt à Saint-Genis Laval. Il ne s’agit pour l’instant que de dévier des réseaux mais ces travaux sont les premiers d’un grand chantier. Une formidable aventure technique et humaine qui marquera le sud-ouest de l’agglomération lyonnaise. Le SYTRAL va organiser des réunions publiques pour expliquer le projet, son organisation et répondre aux questions des riverains. Comme toujours, nous mettons en œuvre un dispositif d’information complet et efficace pour être à la hauteur de vos attentes.

Les autres projets avancent pas à pas : des rencontres régulières avec les commerçants riverains de la ligne C3 sont initiées et l’opération de désamiantage d’une partie du boulevard Pinel pour T6 s’est parfaitement déroulée. Nous avons aussi fait le tour des quatre stations de métro rénovées, à l’occasion de la fin du chantier de Bellecour : retrouvez quelques images dans cette édition.

Enfin une démarche exemplaire, à laquelle je tiens particulièrement : Optiguide. Ce service permet aux personnes à mobilité réduite de gagner en autonomie et en confiance en étant accompagnées sur le réseau TCL. Une offre complémentaire qui bénéficie à tous : clients, accompagnateurs et collectivité.

Quant à la série estivale des moyens de transports et de visite alternatifs de Lyon, elle se poursuit avec une escapade en vaporetto !

Je vous souhaite une bonne lecture de cette nouvelle édition de Mobiles.

 

Annie Guillemot

Présidente

Partager sur Google+

Il y a 10 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Claude le 30 juin 2017 10h31

    Plus de 6 ans de travaux pour 2.5KM d’extension de métro, les délais sont vraiment très long, on est pourtant pas dans un pays sous développé..

    De mémoire la construction de la ligne D avec de nombreuses contraintes lors de la construction était presque longue que cette petite extension.

  • QUENON BERTRAND le 8 juin 2017 12h26

    Les erreurs de conception effectuées sur la réalisation de la station « gare d’Oullins » ont elles été identifiées ?
    Sont elles partagées ?
    Allez vous reproduire le même genre d’inepties ? sans doute !
    A mon avis les trucs les plus flagrants, ci dessous.
    Parking vélos sécurisé de 40 places, faudra mettre 120 places minimum.

    Ascenseurs de 8 places pour personnes à mobilité réduite, c’est trop juste, il faut mettre un 12 ou 16 places.
    Dans un 8 places on ne rentre qu’à 4, la plupart des voyageurs on des gros sacs à dos, ou des valises si ils reviennent de la gare.
    8 places théoriques = 4 places utiles.

    Quand on sort de la station direction la gare SNCF il faut descendre 6 marches ! Pourquoi ?
    Vous ne pouviez pas mettre tout sur le même plan ? ça aurait fait des économies !!
    Economie sur la hauteur de construction, sur la longueur de l’escalator, sur la course des ascenceurs, etc …

    Croisement des flux piétons aux portillons d’entrée / sortie.
    Comme la gare est terminus il ne devrait pas y avoir de croisement de flux à l’intérieur.
    Là (observation faite depuis le portillon de sortie)
    Ceux qui vont vers les bus TCL sortent à gauche pour prendre l’escalier.
    Ceux qui rentre pour prendre le métro passent au milieu.
    Ceux qui sortent vers le centre ville passent à droite et croise ceux qui rentrent.
    Il suffirait d’inverser le sens de l’escalator pour éviter ce croisement.

    Pourquoi avoir mis l’arrêt de la ligne 15 au beau milieu de la voie de BUS.
    La dernière fois mon BUS a attendu 3 min que le 15 parte, pour pouvoir rejoindre son arrêt à 30 m de là.
    Vous ne pouvez pas le déplacer au même endroit que tous les autres BUS ?

    Et je ne parle pas du parking relai, un vrai désastre.
    Vous ne pouvez pas mettre un afficheur du nombre de places restantes 500 m avant ?

    Trajet quotidien Oullins – Part Dieu
    Je me gare à 1100 m de la station et je finis à pieds.

    Dernière question, existe t ‘il une association d’usager de la ligne B ?

    • mobiles@sytral.fr le 9 juin 2017 10h50

      Bonjour,

      Voici quelques éléments de réponse à votre longue liste de récriminations :

      – Le projet a été validé par la commission d’accessibilité composée de personnes à mobilité réduite.
      – La station est surélevée car le site est en zone inondable.
      – Les ascenseurs sont identiques sur tout le réseau.
      – Le parc vélo est un aménagement de la Métropole et de la SNCF.
      – La gare n’a pas été conçue comme un terminus, d’où les croisements aux portillons, la modification que vous proposez coûterait environ 30 000 €. Le système fonctionne correctement et un peu de civisme est nécessaire, comme souvent, pour éviter de se bousculer.
      – Le positionnement des panneaux de signalisation des parkings a été choisi par la ville et le Grand Lyon. Le nombre de place était limité par la capacité des voiries à accepter la pointe du matin. Une adaptation est en cours, la ville prévoit de mettre en service 140 places devant la gare en juillet 2018.
      – Les places disponibles du P+R sont consultables en temps réel depuis l’application tcl.fr
      – Il n’existe pas d’association d’usagers de la ligne B à notre connaissance.

      Espérant vous avoir éclairé.
      Cordialement

  • BONNARD Etienne le 2 juin 2017 22h30

    En ce qui concerne le prolongement de la ligne B à St Genis Laval, n’est-il pas stupéfiant de constater qu’il faudra 6 ans (!!) pour prolonger 2 kms de ligne. J’admets tout à fait que les crédits se font rare mais tout de même !
    Lorsqu’il s’agit d’infrastructures routières, les délais sont bien plus courts !
    Pour le C3, le résultat des travaux sera certainement très bénéfique pour cette ligne, mais je serai toujours convaincu que la solution tramway était encore la meilleure et démontrait une belle capacité d’anticipation d’accroissement de trafic de cette ligne, l’option retenue est certainement une solution à court terme sans projection sur le trafic dans 10 ans. .

    • mobiles@sytral.fr le 6 juin 2017 9h50

      Bonjour,
      Il ne semble pas pertinent de comparer une construction d’infrastructure routière et un projet de métro, qui nécessite de nombreux sondages géologiques, études préliminaires, puis la conception et fabrication d’un tunnelier…
      Par ailleurs la solution adoptée pour la ligne C3 a été reconnue d’utilité publique comme étant la plus adaptée pour répondre aux besoins actuels et futurs.
      Cordialement.

  • crouzet sandrine le 2 juin 2017 9h55

    Bonjour

    Pouvez-vous m’expliquer pourquoi l’un des accès de la station Hôtel de Ville est si mal réalisé en effet la fresque de la Marianne est complètement raté nombreux interstices décalages des panneaux qui glisse les uns sur les autres et risque de tomber. Avez vous remarqué cela lors de votre visite?? que compter vous faire pour remédier à cela ??

    cordialement

    • mobiles@sytral.fr le 2 juin 2017 15h20

      Bonjour,

      Ce sujet a bien évidemment été identifié. Cet état est lié à des malfaçons de réalisation, qui ont fait l’objet d’un protocole transactionnel avec l’entreprise chargée des travaux. La fresque sera donc reprise par l’entreprise et à ses frais pour lui assurer sa pérennité dans le temps.

      Cordialement

  • William JAMOIS le 1 juin 2017 19h54

    Indéniablement le réseau s’étoffe. Cependant, la ligne A hier matin, mercredi 31 mai 2017, était perturbée entre Charpennes et Bonnevay. Il y a aussi de lourdes pannes sur la ligne D. Il suffit de s’en rendre compte en découvrant les bus bondés de monde de façon inhabituelle. Et que dire des mini-bus de la ligne 27, tout neuf mais sans entretien puisque la garantie est terminée. Problèmes de boîtes de vitesse, problèmes de frein…. Les chauffeurs sont bien courageux, ils ont une lourde responsabilité avec du matériel peu fiable. Enfin, s’il était possible de cesser d’augmenter systématiquement les tarifs. Les montants des prélèvements deviennent difficiles à assumer alors que les salaires n’augmentent pas. Inciter les riverains à prendre les transports publics c’est bien, le leur permettre c’est mieux !

  • Combes-Avedian Christel le 1 juin 2017 17h34

    Bonjour
    Tout d’abord félicitations pour tous ces grands projets.
    Ils constituent sans contexte une avancée tant pour l’environnement que pour le lien social.
    Je suis une utilisatrice journalière de la ligne A, en cette période de grandes chaleurs qui commence je ne vous cache pas que j’angoisse tous les soirs de rentrer en métro et ce à cause de la chaleur dans les rames.
    Régulièrement, témoin de malaise, je me suis demandée pourquoi les rames n’étaient pas climatisée.
    Pourriez-vous répondre à ma question ?
    Très cordialement

    • mobiles@sytral.fr le 1 juin 2017 17h56

      Bonjour,

      Tout d’abord, il n’y a pas actuellement de métro climatisé en France. Certaines rames de la RATP sont équipées de ventilation réfrigérées (ventilation associée à un mini groupe de production de froid).

      Les métros lyonnais sont équipés de ventilation mécanique forcée (ventilateurs). A la conception des lignes de métro (dans les années 70 à 80), aucun système de refroidissement en tant que tel n’avait été prévu ; la technologie de l’époque a tout de même permis la mise en place de groupes moto-ventilateurs permettant une ventilation avec prise d’air à l’extérieur et rejet en bout et bas de caisse des rames. Les contrôles préventifs de ces systèmes de ventilation sont effectués chaque année avant l’été.

      En été, ces dispositifs même en bon état de fonctionnement, peuvent être perçus comme insuffisamment performants par les passagers du métro, ainsi pour rafraichir les rames, elles sont systématiquement stationnées en arrière gare quelques heures avant leur prise de service.

      En cas de forte canicule, d’autres mesures complètent la première :
      – Une partie des rames des lignes de métro A et B sont stationnées en arrière gare, plus fraîche que le remisage, pendant la nuit
      – Les autres rames stationnées en zone de remisage (garage) passent sous l’eau froide à la machine à laver avant leur mise en service le matin
      – Les rames de la ligne de métro D stationnent dans les ateliers du Thioley, à une température modérée

      Enfin, voici une bonne nouvelle : les rames commandées à Alstom et qui commenceront à entrer en service dès 2020 sur la ligne B seront climatisées…

      Cordialement

Revenir en haut de page