La Présidente du SYTRAL a dévoilé une plaque commémorative en l’honneur de René Waldmann, en présence de sa famille le 29 novembre. Il est considéré comme le « père du métro Lyonnais » car il a dirigé la conception et la construction du métro de Lyon.

Ingénieur brillant, Polytechnicien, il a consacré une grande partie de sa vie professionnelle à ce dossier majeur qui l’a passionné.

Il a d’abord piloté les réflexions et rédigé diverses études qui ont progressivement convaincu de la nécessité de créer un réseau de métro.

Il devient le directeur de la SEMALY (société d’Etudes du Metro de l’Agglomération Lyonnaise) en 1968. Il détermine le tracé des lignes puis assure le suivi du chantier dès 1973. Il est présent aux côtés de Valéry Giscard d’Estaing lors de l’inauguration des lignes A et B et 1978.

Dans les années 1980, il travaille au programme de la ligne D, la 1ère ligne automatique à grand gabarit du monde, qui sera mise en service en 1992.

René Waldmann a consigné ses souvenirs dans 2 ouvrages de référence :

  • La grande traboule, 1991
  • Les charmes de Maggaly, (sur la ligne D) en 1993

Il a également présidé l’importante Association Française des Travaux en Souterrain (AFTES).

Clin d’œil de l’histoire : plus de 40 ans après la création de la ligne B, le SYTRAL réalise actuellement le prolongement de la ligne B jusqu’aux hôpitaux Sud. Ce prolongement, René Waldmann l’avait prédit !

Partager cet article

Partager sur Google+

Il y a 2 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Aster Oide le 4 décembre 2019 16h23

    Il y a des visionnaires et puis il y a les autres,
    Mr René Waldmann était un visionnaire.
    Merci MONSIEUR !

  • Philippe Collaudin le 4 décembre 2019 15h51

    Souvenirs, souvenirs avant le métro Renè Waldman avait fait essayer Rue Terme le passage d’un bus articulé en charge max dans l’éventualité d’un métro sur pneu montant à Croix Rousse c’était avant 1970, finalement la ligne C sera bien en crémaillère…..

Ajoutez votre commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués par *

Revenir en haut de page