Une série de tests de bus électriques a débuté cet été, comme annoncée par la chef de projet dans ce reportage.

Après le 1er véhicule chinois, c’est le « bluebus » français qui parcourt le tracé des lignes C7 et 45.

Inutile de faire signe au conducteur, ce bus ne prend pas de passager !

Partager sur Google+