Devant les quelques 500 partenaires, élus, journalistes et agents réunis aux Halles de Lyon Paul Bocuse, la Présidente du SYTRAL a désigné les grands défis que le SYTRAL s’apprête à relever :

1/ L’année 2018 marque un tournant dans la réalisation de notre Plan de mandat. Aujourd’hui, tous les chantiers sont lancés : C3, T6 et prolongement du Métro B.

Le Plan de Mandat, c’est aussi un effort inédit de modernisation du matériel roulant. Un tiers de notre budget y est consacré soit 400 millions d’euros.

2/ Renforcer l’attractivité de notre réseau, cela passe aussi par des actions concrètes pour assurer l’accessibilité et la sécurité des usagers.

3/ Préparer l’avenir grâce aux études d’opportunité et de faisabilité que nous menons :

  • Une nouvelle ligne de métro E entre Lyon et le quartier Alaï à Tassin.
  • Le prolongement de la ligne T6 Nord vers la Doua
  • L’ouverture tardive en fin de semaine du métro

Mais innover, c’est aussi travailler sur de nouveaux concepts de transports. C’est dans cet esprit que nous mettrons très rapidement en œuvre une cellule innovation chargée de cette question stratégique : billettique, information voyageurs en temps réel et bien sûr nouveaux modes de transport…

4/ Maintenir la bonne gestion du SYTRAL dans un contexte financier plus contraint.

Enfin, 2018 marque le 40ème anniversaire du métro lyonnais. Cet événement sera l’occasion de jeter un pont entre le passé et l’avenir proche.

 

 

 

 

Partager sur Google+

Il y a 6 commentaires Ajoutez le vôtre

  • PAUL Gabriel le 11 février 2018 21h08

    Bonjour
    Avant projet d’extension du METRO vers l’Etoile d’Alaï.
    Ce qui me parait assez logique serait un prolongement de la ligne A à partir de Perrache, vers St Foy puis Francheville le bas, et ensuite Tassin en connexion avec la ligne SNCF Brignais St Paul.
    Cette extension de 5 À 6 Km donnerait pour le METRO A, une longueur totale de 15 à 16 km, un temps de parcourt de 30 à 35minutes, et (à 150millions d’euros du KM, voir METRO B) un cout total de réalisation 750 à 900millions d’euros.
    Cela pourrait être réalisé dans le plan de mandat 2020-2026.
    Cela ne grèverez pas d’une manière excessive les finances du SYTRAL vue que celui-ci a une capacité importante d’auto financement (Epargne brute pour 2015 : 246 millions d’euros, et pour 2016 : 293 millions).
    Cette solution qui suivrait la vallée de l’Izeron, éviterait des profondeurs importantes comme les projets de ligne E (20mètres voir plus), il n’y aurait pas de surcout et la fréquentation serait supérieur vu les populations riveraines.

  • Corinne fantin le 7 février 2018 17h11

    Le métro de lyon du métro b doit être changer.reponse

  • Locqueneux Eric le 6 février 2018 18h45

    Bonjour,
    « cela passe aussi par des actions concrètes pour assurer l’accessibilité et la sécurité des usagers. »

    Est ce que les PMR en fauteuil roulant pourront enfin envisager accéder aux rames du métro depuis le quai de manière sécurisée?
    Merci pour votre réponse

  • Valentin DARONNAT le 5 février 2018 20h00

    Bonjour,
    Et où en est-on du renforcement de la ligne D, au moins aux heures de pointe ?
    Il a été annoncé des rames à 3 voitures mais elles se font toujours attendre….
    En attendant, il faut parfois laisser passer 2 ou 3 rames pour pouvoir en avoir une dans laquelle on peut trouver de la place…
    Au passage, il faudrait embaucher un responsable des flux voyageurs pour apprendre aux gens à monter dans une rame.
    Il faudrait également diffuser des odeurs nauséabondes au niveau des portes afin d’encourager les gens à avancer au fond des voitures.

    • mobiles@sytral.fr le 6 février 2018 15h05

      Bonjour,

      Le SYTRAL expérimente l’exploitation d’un train composé de 4 voitures, contre 2 habituellement, sur la ligne D. Ce « train long » de 72 mètres permet d’accueillir 650 voyageurs, soit le double de la capacité actuelle. Le déploiement du service renforcé est prévu en 2019.

      Cordialement

  • alain martin le 5 février 2018 17h42

    A quand le remplacement de C3 par un tramway ?

Ajoutez votre commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués par *

Revenir en haut de page