« Pour savoir où on va, mieux vaut savoir d’où on vient » ! Cette maxime prend une tournure particulière alors que nous venons de lancer « Retro TCL », un site internet nourri de documents historiques concernant le réseau TCL. En visionnant ces images d’époque, ces témoignages : on réalise le chemin parcouru, on prend conscience de l’évolution des technologies, des mentalités… Ce petit « voyage dans le temps » amuse, instruit et nous permet aussi de nous interroger sur l’avenir qui se dessine, sur nos perspectives.

L’avenir proche est celui du plan de mandat : les travaux de C3 sur le début du cours Lafayette sont impressionnants et bien maîtrisés. C’est aussi l’achat de nouveaux tramways : sept rames longues pour améliorer sensiblement la capacité des lignes et répondre aux besoins d’aujourd’hui et de demain.

Autre priorité, la sécurité des femmes. Bien que le réseau TCL soit globalement sûr, on peut toujours améliorer le dispositif. Pour être efficaces, nous avons adopté une démarche de terrain participative avec des clientes volontaires. Et le résultat des « marches exploratoires » est très encourageant : l’échange est fructueux et nous mettons immédiatement des moyens pour répondre aux demandes.

Actualité « chaude », le SYTRAL vient de remettre une distinction – dans le cadre des trophées des maires du Rhône 2016 – au Maire de Montrottier pour l’accueil de 7 familles de réfugiés Syriens dans ce village des Monts du Lyonnais. Bravo à l’équipe municipale et aux habitants qui se sont mobilisés pour les accueillir.

La campagne de communication que nous lançons au mois d’octobre est aussi une campagne militante, en faveur du transport public bien sûr ! Le « TCLisme » est le mouvement qui vise à valoriser le réseau et ses utilisateurs. Nous comptons sur vous, rejoignez-nous !

Au rayon des partenariats remarquables, voyez le « street art » du musée d’art contemporain investir notre espace public et le service Rhônexpress rayonner en recevant ses homologues européens.

Bienvenue dans cette nouvelle édition de votre magazine « Mobiles ».

 

Annie Guillemot

Partager sur Google+

Les commentaires sont fermés pour cet article...

Revenir en haut de page