La loi pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a été votée le 11 février 2005. Elle a fixé pour les Autorités Organisatrices de Transport un objectif fort : rendre accessible l’ensemble des réseaux de transport public dans un délai de 10 ans, soit en février 2015. Un chantier immense…

C’est l’heure d’un premier bilan pour le SYTRAL qui a investi massivement pour améliorer l’accessibilité du réseau TCL.

 Le SDA du SYTRAL

Le SYTRAL a été, en février 2008, la première Autorité Organisatrice de Transport à voter son Schéma Directeur d’Accessibilité (SDA). Il a été élaboré en concertation avec les associations représentatives de façon à prendre en compte les besoins des personnes handicapées et, plus largement, à mobilité réduite. Il a défini les actions à réaliser d’ici 2015 sur le réseau TCL de façon à le rendre complètement accessible.

Une enveloppe budgétaire de 60 millions d’euros a été allouée à la réalisation de ces opérations (hors acquisition matériel roulant). Cet investissement majeur a conforté la politique volontariste menée par le SYTRAL, depuis le début des années 1990, pour adapter le réseau aux besoins des Personnes à Mobilité Réduite.

La mise en œuvre du SDA du SYTRAL

Le SYTRAL a mené à bien, depuis 2008, des opérations sur tous les modes de transport du réseau TCL afin de répondre aux besoins de tous les types de handicap. Un suivi régulier et précis est opéré avec le délégataire du réseau TCL en concertation avec les associations dans le cadre d’une commission.

10 ans après la loi : quel bilan ?

Les actions votées dans le cadre du SDA du SYTRAL sont aujourd’hui toutes finalisées ou en cours d’exécution. En février 2015, les lignes de métro et tramway du réseau TCL ainsi que 99% des 1 000 bus et près de 60% des arrêts de bus (80% si l’on ne prend en compte que les lignes majeures « C ») sont accessibles. Pour comparer, en 2008 moins de 50% du parc de bus et moins de 40% des 6 500 arrêts du réseau étaient accessibles.

Les actions menées ont aussi permis d’améliorer l’accessibilité de l’information client (site tcl.fr, signalétique, dépliants d’information…) et plus globalement de la relation client (formation dispensée aux agents TCL, positionnement de personnel en stations…).

Et maintenant ?                             

La mise en œuvre du SDA a permis d’offrir à ses clients, notamment à mobilité réduite, un réseau TCL toujours plus accessible, plus performant et innovant. Afin de poursuivre le chantier engagé, notamment au niveau national, l’ordonnance du 26 septembre 2014 a instauré le Schéma Directeur d’Accessibilité des services/Agenda d’Accessibilité Programmée (Sd’AP), document de programmation qui doit être élaboré par chaque Autorité Organisatrice de Transport d’ici le 27 septembre 2015. Il vise à compléter et actualiser le SDA et ainsi fixer les actions à engager pour les années à venir (3 pour les réseaux urbains, 6 pour l’interurbain). Le Sd’AP du réseau TCL est en cours d’élaboration par le SYTRAL. Il devra notamment permettre de poursuivre la mise en accessibilité des arrêts de bus du réseau TCL engagée depuis de nombreuses années.

 

Pour en savoir plus sur le thème de l’accessibilité, visionnez ce reportage

Partager sur Google+