Le Conseil d’Etat a invalidé les élections municipales de Vénissieux le 4 février 2015 en début d’après-midi. Bien que cette décision ne lui ait pas encore été notifiée, et qu’il reste jusqu’alors élu, Bernard Rivalta n’a pas souhaité être candidat à la présidence du SYTRAL pour éviter de devoir procéder à une nouvelle élection et ainsi préserver le bon fonctionnement du syndicat mixte.

Gérard Collomb, sénateur et président de la Métropole de Lyon, et Christophe Quiniou, conseiller de la Métropole de Lyon, se sont portés candidats à la présidence du SYTRAL.

Gérard Collomb obtient 20 voix
Christophe Quiniou obtient 5 voix

Après son élection, Gérard Collomb a déclaré « Nous allons travailler sous ma présidence pendant quelques semaines avec l’aide de Georges Barriol, qui connait bien la maison, et je serai en contact permanent avec Bernard Rivalta pour assurer la continuité. J’espère qu’il reviendra vite siéger parmi nous pour reprendre les fonctions qu’il occupait ».

Le premier vice-président, en qualité de conseiller général du Rhône, est Georges Barriol – élu avec 24 voix et 3 blancs ou nuls (27 votants).

Retrouvez tous les élus du nouveau conseil syndical du SYTRAL sur sytral.fr

 

Partager sur Google+

Les commentaires sont fermés pour cet article...

Revenir en haut de page