Après la station Hôtel de Ville, c’est au tour de Part-Dieu de se « refaire une beauté » !
Les 75 000 voyageurs quotidiens remarquent depuis quelques jours des indices… Les murs sont dénudés, les appareils déplacés… Ce sont les travaux préparatoires de la rénovation de cette station inaugurée en 1978.

Le concept architectural retenu exprime, à travers un travail graphique sur les parois, le déplacement et le transit des voyageurs. En référence au patrimoine cinématographique de Lyon, les murs de la station déroulent une immense frise sur la décomposition du mouvement.

Les travaux seront essentiellement effectués de nuit. Ils devraient s’achever à la fin de l’été 2016.

Partager sur Google+

Il y a 6 commentaires Ajoutez le vôtre

  • amd le 17 février 2016 15h44

    Bonjour,
    la rénovation à Part-Dieu concerne aussi le couloir d’accès depuis la gare (là où se trouve le tapis roulant) ou est-elle limitée aux quais du métro ?

    • mobiles@sytral.fr le 22 février 2016 10h21

      Bonjour,

      Le périmètre de la rénovation ne concerne pas le couloir d’accès. Celui-ci sera modifié dans le cadre de l’opération de réaménagement de la gare et de ses abords.

      Cordialement

  • Guillaume Cerrati le 9 février 2016 16h25

    J’espère que la qualité des matériaux sera au rendez vous mais vu les sommes investies par station j’ai comme un léger doute.
    C’est tant la crise que ça au SYTRAL ?
    La station Hôtel de ville – Louis Pradel fait clairement bas de gamme et n’est pas digne du standing du lieu.
    Je suis vraiment déçu par cette rénovation, je préférai encore la station comme elle était avant ! Un sentiment de travail inachevé.
    Il y a un vrai risque d’un réseau à 2 vitesses avec d’assez belles stations en périphérie (Gerland, Vaise, Oullins), reconnaissons le et des stations low-cost dans le centre excepté celles de la ligne D plutôt de bonnes factures.

    Quelle est la logique de mettre des matériaux nobles (granit, inox, marbre) à Gare d’Oullins et du plastique à la station Hôtel de Ville – Louis Pradel ?
    Quelle image donne t-on aux touristes ?

    • mobiles@sytral.fr le 10 février 2016 9h52

      Bonjour,

      Les matériaux utilisés ne sont certainement pas « low cost ». Le traitement de la station est marqué par des serrureries de qualité et les panneaux d’habillage des murs sont réalisés en matériau contemporain : c’est un parti-pris. Les projets de rénovation des stations sont guidés par une charte architecturale qui permet d’obtenir une cohérence entre des projets qui sont confiés à différents concepteurs.

      Cordialement

  • Vautrin fabienne le 2 février 2016 18h43

    En espérant quelque chose de plus abouti que la réno d’hôtel de ville.
    C’est rouge et agressif mais rien n’ a changé en confort et il y a tjs autant de contraintes d’accessibilité pour les PMR qui ne sont pas en fauteuil mais s’en voient pour marcher….. Aller jusqu’au bout de la rue de la ré pour descendre et tt refaire en sens inverse parce l’ascenseur de Bellecour est en tête ou parce que mon autre sortie l’est aussi……

    • mobiles@sytral.fr le 3 février 2016 15h19

      Bonjour,

      L’objectif de ces opérations de rénovation n’est pas de modifier les ascenseurs. Cependant le SYTRAL profite de ces rénovations à caractère esthétique pour mettre en place des « assis debout », qui facilitent l’attente des personnes à mobilité réduite ou difficile.
      Concernant votre appréciation sur l’esthétique, forcément subjective, nous souhaitons que le projet de la station Part-Dieu vous plaise plus.
      Cordialement

Revenir en haut de page