Du 4 mars au 6 mai, participez à la concertation préalable sur le projet de création d’une nouvelle ligne de métro depuis l’ouest de l’agglomération lyonnaise.

Le projet

Le SYTRAL prépare l’avenir avec un projet structurant pour le territoire et pour une mobilité toujours plus durable. Projetée à l’horizon 2030, la création d’une nouvelle ligne de métro depuis l’ouest de l’agglomération lyonnaise vise à accompagner de manière efficace le développement d’un secteur en pleine évolution, à la fois économique et démographique.

Parce qu’il est porteur d’une ambition forte et qu’il concerne directement les habitants de l’agglomération lyonnaise, ce projet de nouvelle ligne de métro E nécessite l’avis de tous.

Deux mois de concertation préalable

Dans ce cadre, une concertation préalable est organisée par le SYTRAL du 4 mars au 6 mai 2019. Cette étape décisive va être l’occasion d’échanger sur le projet et de mettre tout particulièrement en partage trois points clés : le choix du tracé, les zones d’implantation des stations et la bonne accessibilité aux stations, tous modes confondus.

Une plateforme participative en ligne est ouverte pour vous permettre de découvrir le projet mais aussi de déposer votre contribution via un formulaire : www.metro-E-sytral.fr

30 rencontres sont programmées pour s’informer, échanger et approfondir certaines thématiques :

  • 5 réunions publiques ouvertes à tous : la réunion de lancement se tient le lundi 4 mars à 19 heures à l’Université Catholique de Lyon (Lyon 2)
  • 4 ateliers cartographiques sur le tracé et l’implantation des stations ;
  • 2 ateliers techniques pour aller plus loin sur des sujets ciblés ;
  • 4 rendez-vous d’acteurs ;
  • 15 rencontres de proximité sur les lieux de vie du quotidien (marchés, espaces commerciaux…).

>>> Retrouvez l’agenda des rencontres et inscrivez-vous sur : www.metro-E-sytral.fr

 

Partager cet article

Partager sur Google+

Il y a 3 commentaires Ajoutez le vôtre

  • Delolme Jean-Michel le 4 mars 2019 22h10

    Pourquoi supprimer le funiculaire de Saint-Just ?
    Pourquoi ne pas faire une branche de la ligne D au départ de Bellecour ?
    Cela serait plus judicieux. Quant au funiculaire c’est un moyen de transport historique
    qu’il faudrait que les Lyonnais défendent.

  • DANIEL JANUS le 4 mars 2019 12h44

    Et en même temps plusieurs arrêts de bus ont été supprimés sur la ligne C3 entre le Totem Villeurbanne et Thiers Lafayette Lyon 6°. Les usagers se trouvent donc sans possibilités de s’asseoir, exposés aux intempéries (pluie, vent, neige, soleil…)
    Certains/nes prennent déjà le risque de s’asseoir à même le bord du trottoir!
    En cas d’accident qui sera responsable ?

  • Etienne BONNARD le 4 mars 2019 12h38

    Est-il possible d’imaginer la transformation du funiculaire de St Just en métro à crémaillère puis poursuite sur le plateau en direction d’Alaï comme cela a été fait avec succès à la Croix Rousse sur la plateforme de l’ancien funiculaire Croix Paquet ?
    Cette solution serait très économique.
    Est-ce que le problème est d’ordre technique (tunnel trop étroit pour un grand gabarit) ?
    Les estimations de trafic pour cette ligne E (assez faibles pour une ligne de métro) rendent cette hypothèse de tracé très justifiée sur le plan financier et compatibles avec l’infrastructure actuelle du funiculaire de St Just.

Ajoutez votre commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués par *